ACTUALITES, PRESSE, OFFRES

Un article du Progrès sur le marché du jeudi

En partenariat avec le Restaurant Saisons, administré par Davy Tissot, nous avons proposé aux vigoureux clients bravant le froid du jeudi 19 janvier de se réchauffer avec deux soupes (potimarron oignons et une soupe roquette poireaux parmesan).

Les soupes, en dégustation gratuite, sont issues de notre collaboration avec le restaurant SAISONS où notre salarié Brahim est en stage actuellement.
Les légumes proviennent de la Ferme de l’Abbé Rozier.

Si vous avez raté cette première dégustation, rendez-vous le mercredi 25 janvier sur le marché de l’exploitation pour déguster à nouveau ces soupes !

 

L’évènement a été suivi par le Progrès :

Un chef étoilé offre ses soupes au marché

Le partenariat entre La Ferme de l’Abbé-Rozier et le restaurant Saisons s’illustre par une dégustation qui souligne la qualité des liens humains tissés par cette structure d’insertion.

aiden-chantiers-maraichage-leprogres
Crédit photo : D Gourat pour le Progrès.

 

« Quoi de mieux qu’une bonne soupe pour se réchauffer ? C’est ce qu’a voulu prouver, ce jeudi, le talentueux chef Davy Tissot, en créant la surprise auprès des habitués du marché Serin. Deux soupes, potimarron châtaignes et roquette parmesan, mitonnées au restaurant Saisons de l’Institut Paul-Bocuse à partir de légumes bio de la Ferme de l’Abbé-Rozier, leur ont été proposées. Meilleur ouvrier de France en 2004 et chef étoilé, Davy Tissot forme des chefs pour le monde entier, mais aussi des salariés en insertion, comme Brahim Makri, qui servait avec fierté les soupes préparées sous sa houlette.

La dégustation était gratuite. Davy Tissot a souhaité promouvoir la production locale et les actions menées par la Ferme de l’Abbé-Rozier, atelier d’insertion par l’agriculture. L’un des chantiers portés par l’Association d’Insertion pour le Développement l’Emploi Nouveau (AIDEN).

Si le premier objectif de la ferme est l’insertion professionnelle, elle est aussi un lieu d’expérimentation agricole et d’enseignement auprès du grand public et des scolaires. Actuellement, Martin Cascaro, chargé de projet au sein de cette structure, souhaite développer les marchés en incluant davantage de producteurs biologiques. Il s’évertue à donner à la Ferme un maximum de visibilité et ce, afin de multiplier les partenariats. Communauté Du Goût (épicerie du terroir et artisanale), créée par Frédéric Bessard, l’a déjà rejointe sur l’esplanade, offrant une grande variété de produits en vente directe. »

Article et photo : Dominique Gourat, tiré du site du Progrès. Lien vers l’article sur le site du progrès.