ACTUALITES, PRESSE, OFFRES

Ramassage des Potimarrons verts

AIDEN - AIDEN Chantiers - maraichage - journee icade 10

Bonjour à tous et à toutes,

Comme promis dans l’article sur la Courge rouge vif d’Etampe,

Vous l’aviez lu dans cet article, nous avions planté des courges sur une parcelle prêtée par l’École de Management de Lyon (EM Lyon).
Les courges sont arrivées à maturité, il fallait donc les ramasser ! Nous nous sommes occupés des Butternuts, des Potimarrons rouges, des Courges muscades et de la Courge rouge vif d’Etampe ; il nous restait cependant les Potimarrons verts à ramasser !

En partenariat avec le CFPH, une journée de bénévolat a été réalisée pour des salariés d’ICADE, pour valoriser l’aspect RSE de leur entreprise. Ce sont donc ces bénévoles qui ont ramassé nos courges !
La journée a commencé par le ramassage des cucurbitacées, la mise en caisse et le transport. Nous leur avons ensuite fait visiter l’exploitation, pour finir la journée par la plantation de deux arbres destinés à agrandir l’arboretum du CFPH. Ces arbres ont été offerts par ICADE.

Les photos, légendées et commentées

Même si vous n’aimez pas regarder des photos, nous vous invitons à lire les sous-titres, nous expliquons notre procédé de culture !

AIDEN - AIDEN Chantiers - maraichage - journee icade 16
Une partie de la parcelle d’Ecully, une fois les bâches retirées.

=> Nous appliquons une culture sans retourner le sol. Lorsque nous avons obtenu l’autorisation de cultiver la parcelle, nous avons installé des bâches sur le sol.
Nous avons ensuite disposé les plants de courges à même le sol, dans des trous réalisés dans la bâche. Les plants ont pris racines et se sont développés.

AIDEN - AIDEN Chantiers - maraichage - journee icade 15
La parcelle de courge, avant le ramassage.
AIDEN - AIDEN Chantiers - maraichage - journee icade 17
Les parcelles, avec les tas de pied de courges.

=> une fois les courges ramassées, les pieds//plants de courges sont mis de côtés, pour permettre au sol de « respirer ».
Nous allons semer un « engrais vert », des plantes permettant de couvrir et de nourrir le sol, en empêchant les mauvaises herbes.
En été 2018, nous couperons cet engrais vert pour planter des poireaux, qui seront récoltés dans un an !
L’engrais vert sera laissé sur place, avec les restes de courges, pour enrichir le sol ! Ce dernier ne sera pas retourné.

AIDEN - AIDEN Chantiers - maraichage - journee icade 6
Ramassage des courges et tirage des pieds de courges.
AIDEN - AIDEN Chantiers - maraichage - courge 5
Les Potimarrons verts, rapatriés sur l’exploitation.
AIDEN - AIDEN Chantiers - maraichage - journee icade 12
Les bénévoles, en plein ramassage de courges !

Photos de l’après midi

AIDEN - AIDEN Chantiers - maraichage - journee icade 7
Préparation du substrat pour la plantation du chêne.
AIDEN - AIDEN Chantiers - maraichage - journee icade 5
Mise en place du Chêne.
AIDEN - AIDEN Chantiers - maraichage - journee icade 4
Rebouchage du trou.
AIDEN - AIDEN Chantiers - maraichage - journee icade 8
Rebouchage du trou.
AIDEN - AIDEN Chantiers - maraichage - journee icade 3
Le Chêne, une semaine après la plantation.

=> Stressé par le voyage et la transplantation, le Chêne aura besoin de deux ans pour s’installer à son nouvel emplacement (développer ses racines, reconstituer ses réserves).

AIDEN - AIDEN Chantiers - maraichage - journee icade
L’Olivier.

=> Pour l’anecdote, par faute de temps, ce ne sont pas les bénévoles d’Icade mais les élèves du CFPH qui ont planté l’Olivier !
A quand de l’huile d’olives sur l’exploitation ?

Nous postons régulièrement des nouveautés sur le Facebook de l’exploitation. Suivez nous sur Facebook !

Pour toutes questions, n’hésitez pas à nous contacter !

Pour recevoir toutes les actualités d’AIDEN, n’hésitez pas à vous abonner à l’alerte infos.